Gaspard le sommelier
Blog

Qui est la famille Lurton ?

Publié le 27/11/2023 par Camille

Dimanche dernier, France 2 diffusait un épisode de son émission Familles de légende, consacré cette fois à la famille Lurton. L’occasion pour Gaspard de revenir sur cette dynastie de vignerons bordelais qui , avec ses cinq générations de viticulteurs, se distingue comme la plus grande famille viticole mondiale.

Origines et histoire de la famille Lurton

La saga de la famille Lurton dans le monde du vin commence au milieu du XVIIe siècle avec la famille Récapet, une famille de meuniers installée à Saint-Laurent-des-Combes, près de Saint-Émilion. Ces derniers, qui cultivent déjà des vignes, perpétuent leur savoir-faire au fil des générations. Au XIXème siècle, la famille Récapet, devenue liquoriste à Branne, crée la Brasserie du Nord, où ils produisent des liqueurs et importent des bières.
Léonce Récapet, né en 1858, joue un rôle clé dans l'évolution de la distillerie familiale en adoptant des techniques modernes de marketing.
Marié à Emma Thibeaud, issue d'une famille de viticulteurs, Léonce choisit de se tourner vers la viticulture et acquiert le Château Bonnet en 1897, alors en mauvais état, qu'il rénove et modernise avec passion.
En 1923, Denise Récapet, fille de Léonce, épouse François Lurton, et le couple s'installe au Château Bonnet. Sous la direction de Léonce, François apprend les rudiments de la viticulture. Plus tard, la famille Lurton s'agrandit avec l'achat du Château Brane-Cantenac et une participation dans le Château Margaux.
Après le décès prématuré de Denise en 1934, François Lurton continue de gérer le patrimoine viticole familial.
Leur descendance, André, Lucien, Simone et Dominique, hérite chacun d'un domaine, avec des propriétés situées dans des appellations prestigieuses comme Margaux et Saint-Émilion. Malgré une compétition fraternelle, ils gardent un œil attentif et bienveillant l'un sur l'autre.
Dans les années 50, Lucien Lurton hérite du Château Brane-Cantenac, un cru qui a peu de valeur à l'époque. En 1956, le gel ravage les vignes. Travailleur, il rachète des terres et ne cesse de faire fructifier son héritage. 
En 1992, à 67 ans, Lucien est à la tête de 11 domaines dont la valeur est estimée à 200 millions d'euros. Il lègue ce patrimoine à ses 10 enfants.
Entre temps, en 1953, André Lurton, l'aîné des enfants de Denise et de François Lurton, hérite du château familial de Bonnet, situé dans l'Entre-deux-Mers. Il développe le domaine malgré des conditions difficiles, notamment le gel de 1956. Innovant comme son grand-père et en compétition fraternelle avec Lucien, il achète à son tour des terres et agrandit son empire à plus de 800 hectares.
L'acquisition du Château La Louvière en 1965 marque l'entrée d'André Lurton dans la région des Graves.
Il y jouera un rôle crucial, utilisant son influence pour rassembler d’autres vignerons afin de créer l'appellation Pessac-Léognan qui verra officiellement le jour 1987. Avant cette date, les vins de cette région faisaient partie de l'appellation plus vaste des Graves. André Lurton, reconnaissant la qualité et la spécificité des terroirs de cette zone, a plaidé pour la distinction de Pessac-Léognan en tant qu'appellation à part entière. Années après années, le vigneron a démontré la qualité supérieure des vins produits dans cette région, en particulier les vins blancs complexes.
En marge du Château La Louvière, André Lurton fait également l'acquisition de Château Couhins-Lurton en 1970, de Château de Cruzeau en 1973, et de Château de Rochemorin en 1974.
En 1985, il achète également le Château de Quantin et en rénove le vignoble délaissé.
Sa sœur, Béatrice Lurton, rejoint l'aventure familiale en 1990 en achetant le Château Grossombre, un très ancien manoir.
En 2000, la famille Lurton étend son influence en achetant 50% des parts du Château de Barbe Blanche, spécialisé dans les vins rouges à base de merlot.
Ainsi, sur plusieurs siècles, la famille Lurton a non seulement survécu mais aussi prospéré, transformant chaque défi en opportunité pour innover et développer leur héritage viticole, laissant une empreinte indélébile dans l'histoire du vin bordelais.

Expansion et innovation

Au fil des décennies, la famille Lurton a étendu son influence dans le monde du vin. Les membres de la famille ont acquis et géré un grand nombre de domaines viticoles, non seulement en France mais aussi dans d'autres régions viticoles du monde, telles que l'Argentine, le Chili et l'Espagne. Cette expansion internationale a permis aux Lurton de diversifier leur portefeuille de vins et de s'adapter aux goûts variés des consommateurs mondiaux.
Aujourd’hui, la famille Lurton, avec ses cinq générations de viticulteurs et des 24 descendants directs, se distingue comme la plus grande dynastie viticole au monde. Elle se compose d'environ quinze membres actifs dans la viticulture, lesquels gèrent une trentaine de domaines qui couvrent 1 400 hectares de vignes. Cette étendue représente plus d’1% de la totalité des vignobles de Bordeaux.
La renommée des Lurton est telle que dans la 19e édition du dictionnaire Bordeaux et ses vins, un ouvrage incontournable écrit par Charles Cocks, les Lurton occupent seize références dans l'index et sont mentionnés à quarante-quatre reprises.
Bien que les domaines viticoles des Lurton soient indépendants les uns des autres, l’influence collective de la famille dans le secteur du vin est incontestable. D’ailleurs, on estime que la valeur totale des vignobles Lurton avoisine le milliard d'euros. L'histoire des Lurton est en une sorte de Monopoly viticole, avec des achats et ventes de domaines entre les membres de la famille.
Ainsi la famille Lurton se distingue des autres empires viticoles par son caractère familial étendu et diversifié. Par exemple, François Lurton gère des domaines à l'international, tandis que Bérénice Lurton dirige le Château Climens à Barsac, produisant des vins de Sauternes de haute qualité.
L’un dans l’autre, la famille Lurton incarne la diversité à travers leurs différentes approches du vin, tout en partageant des valeurs communes telles que le respect du terroir et la qualité du vin.
Les différentes générations de Lurton ont su évoluer, certains se tournant vers le bio et la biodynamie, tandis que d'autres ont pris des risques en investissant dans de nouveaux domaines. Ainsi, la famille Lurton représente un mélange unique de tradition et d'innovation.

L'aventure se poursuit

En plus de leurs acquisitions en Amérique du Sud et en Espagne, certains membres de la famille Lurton ont également investi dans des vignobles aux États-Unis et en Australie. Cette démarche s'inscrit dans une vision globale du marché du vin, permettant à la famille de comprendre et d'exploiter les tendances émergentes dans différentes régions du monde. Cela reflète également leur désir de fusionner des méthodes de vinification traditionnelles avec des techniques innovantes, contribuant ainsi à la réputation mondiale de leurs vins.

Impact sur la viticulture durable

La famille Lurton a également joué un rôle important dans le développement de pratiques de viticulture durable. Plusieurs domaines gérés par la famille ont adopté des méthodes biologiques et biodynamiques, témoignant de leur engagement envers l'environnement et la qualité du produit. Cette approche respectueuse de l'environnement se manifeste dans la gestion des vignobles, l'utilisation d'énergies renouvelables et la minimisation de l'impact écologique de la production vinicole. Ces initiatives ont permis aux Lurton de se positionner en tant que leaders dans le domaine de la viticulture durable, un aspect de plus en plus important pour les consommateurs contemporains.

Reconnaissance et héritage

La famille Lurton est reconnue non seulement pour la qualité de ses vins, mais aussi pour son influence dans le monde viticole. Son héritage se manifeste non seulement dans sa production de vins de qualité, mais aussi dans sa contribution à l'évolution du monde viticole. Les Lurton sont souvent cités comme un exemple de réussite familiale dans un secteur hautement compétitif. La famille Lurton reste déterminée à préserver son héritage tout en restant à l'avant-garde de l'innovation dans le secteur viticole. Cet équilibre entre tradition et modernité est un trait caractéristique de leur succès continu.

Le futur de la dynastie Lurton

Avec la nouvelle génération qui commence à prendre les rênes, l'avenir de cette dynastie viticole semble prometteur. Ces jeunes vignerons apportent avec eux de nouvelles idées et perspectives, tout en respectant l'héritage et les traditions familiales. L'accent est mis sur l'innovation, l'expansion sur de nouveaux marchés, et la poursuite de pratiques viticoles durables. La famille Lurton s'est engagée à transmettre sa passion et son expertise aux futures générations, assurant ainsi la pérennité de son empire viticole pour de nombreuses années à venir.

A propos de Gaspard le sommelier

Gaspard c'est votre sommelier digital vous permettant de découvrir les meilleurs vins du monde selon leurs caractéristiques, leurs origines et leurs accords mets et vins. Avec sa cave virtuelle intégrée, conservez et suivez l'évolution de vos bouteilles sélectionnées. Gaspard transforme votre voyage œnologique en une expérience unique et personnalisée.

Liens utiles
Suivre Gaspard le sommelier
Interdiction de vente de boissons alcooliques aux mineurs de moins de 18 ans.
La preuve de majorité de l'acheteur est exigée au moment de la vente en ligne.
Code de la santé publique, art l.3342-1 et L.3353-3
© Copyright Gaspard le sommelier 2024. Tous droits réservés. v3.0.24