Gaspard le sommelier
Blog

Qu’est-ce qu’un vin de terroir ?

Publié le 05/12/2023 par Camille

Dans le vaste monde du vin, le terroir est une notion qui fascine autant qu’elle intrigue. Ce concept, profondément ancré dans la culture vinicole, fait référence à l'influence unique qu'exerce l'environnement sur les caractéristiques d'un vin. Gaspard vous l’expliquait dans son article « Qu’est-ce qu’un terroir ? », ce terme englobe aussi bien une variété de facteurs naturels tels que le climat, le sol et la topographie d’un lieu spécifique que des éléments humains comme les méthodes de viticulture et de vinification.
Mais alors, qu’entend-on vraiment par « vin de terroir » ? Cette notion, qui revient continuellement dans les discussions entre amateurs de vin et vignerons, a de quoi interroger. Qu'est-ce qui définit un vin de terroir et comment se distingue-t-il des autres vins ? Comment le reconnaître, l'apprécier et comprendre son histoire ? Partez avec Gaspard à la découverte de ces vins uniques, véritables témoins du lieu où ils prennent vie.

Le terroir : l’ADN du vin

La vigne, comme n’importe quelle espèce végétale, a besoin d’un sol dans lequel s’enraciner pour puiser les ressources nécessaires à sa croissance, d’un climat favorable à son épanouissement mais aussi d’une topographie particulière, qui influencera l’exposition des raisins au soleil par exemple.
Mais, dans le monde du vin, la notion de terroir est complexe et riche en nuances et va bien au-delà de la simple géographie du lieu où la vigne est cultivée.
Pour cause, le terroir englobe non seulement les facteurs naturels qui impactent le goût final du vin mais également les facteurs humains comme la façon dont le vignoble est conduit ou la façon dont le vin est vinifié et élevé.
Aussi peut-on dire qu’un vin de terroir est non seulement un reflet fidèle et vibrant de son lieu d'origine mais aussi et surtout le résultat d'une harmonie entre la nature et le savoir-faire du vigneron qui, soucieux de travailler avec la nature plutôt que contre elle, choisit des cépages en fonction de leur adaptabilité avec le climat et le sol du vignoble plutôt qu’en fonction de leur goût ou de leur rendement. Les vignerons qui travaillent de cette façon adoptent souvent des pratiques durables, voire biodynamiques, pour préserver l'essence de leur terroir. La récolte manuelle est privilégiée, chaque grappe étant choisie avec soin pour capturer le meilleur de ce que la nature a à offrir.
Côté vinification, la fidélité au terroir est également de rigueur. Pour ne pas singer les caractéristiques propres à ce dernier, les vignerons qui ont à cœur de produire des vins de terroir choisissent généralement des levures indigènes, qui ne dénaturent pas le goût originel du vin, et minimisent leur intervention en cave.
L’un dans l’autre, la vinification de ces vins est un exercice d'équilibre délicat. Le but est de laisser le terroir s'exprimer pleinement. Les levures indigènes, le choix des fûts, la durée de fermentation – chaque décision est prise avec le terroir à l'esprit. Le vigneron est un conteur, et le vin, son récit.

Qu’est-ce qui différencie un vin de terroir d’un autre vin ?

Vous l’aurez compris, un vin de terroir est donc un vin qui exprime les caractéristiques uniques du lieu où les raisins sont cultivés. Chacun des éléments qui définissent la notion de terroir (climat, sol, topographie, pratique culturale) se combinent pour conférer au vin des qualités et des saveurs distinctives qui ne peuvent pas être reproduites ailleurs. Ainsi, un vin de terroir est étroitement lié à son origine géographique et reflète souvent la tradition et l'histoire de la région viticole dont il est issu.
Mais alors, puisque tous les vins ont forcément d’un terroir d’origine, pourquoi tous les vins ne sont-ils pas des vins de terroir ? La réponse est plus simple qu’il n’y parait. Bien que tous les vins soient influencés par leur environnement de croissance, les vins de terroir sont ceux qui cherchent activement à exprimer et à mettre en valeur l'unicité de leur origine géographique spécifique. Ainsi, dès lors que l’on déguste un vin technique (c’est-à-dire un vin dont les procédés de vinification visent à lui donner un goût spécifique qui n’est pas forcément son goût originel), il devient difficile voire impossible de savoir d’où vient le nectar et de lui attribuer une quelconque notion de terroir.
Et pourtant, de nos jours, la tendance penche plutôt vers l'uniformisation des vins, ce qui va à l'encontre de l'esprit du vin de terroir. L'industrie vinicole se concentre davantage sur la production de vins d'une qualité moyenne mais régulière, plutôt que d'accepter la fluctuation naturelle des millésimes, avec ses hauts et ses bas. Le but est de reproduire chaque année le même vin, rendant ainsi obsolètes les notions de terroir et de millésime dans les vins standardisés ou technologiques.
Cette standardisation entraîne une homogénéisation des vins, c'est-à-dire que l'on efface autant que possible leurs traits distinctifs pour minimiser le risque de déplaisance. Grâce à certaines techniques œnologiques, on peut altérer l'essence originelle du vin. Ainsi, une qualité trop affirmée et singulière est perçue comme un défaut pour ceux qui cherchent avant tout à séduire le plus grand nombre. On ne laisse plus le vin simplement « être », car il doit avant tout plaire à une majorité.Le vigneron ou la vigneronne qui fait le choix de respecter son terroir pour en tirer la quintessence prend donc un certain risque. Car les vins de terroir, à la personnalité marquée, courent le risque de diviser les opinions, d’être adoré ou rejeté.
Oser prendre ce risque n’est pas à la portée de tous les vignerons.

Comment reconnaître et apprécier les vins de terroir ?

Déchiffrer un vin de terroir demande un palais curieux et aventureux. Pour reconnaître et apprécier ces vins, plusieurs aspects sont à considérer. Tout d'abord, il est essentiel de s'informer sur l'origine géographique du vin. Les étiquettes fournissent des informations précieuses sur la région, le vignoble, et parfois même sur le type de sol et le climat. Cliquez ici pour en savoir plus sur comment lire l’étiquette d’une bouteille de vin. Il est également utile de connaître les cépages typiques de la région et leurs caractéristiques.
La dégustation est une autre étape cruciale pour apprécier un vin de terroir. Lors de la dégustation, prêtez attention aux nuances de goût et aux arômes. Un vin de terroir révélera souvent des notes qui reflètent son environnement naturel, comme des arômes minéraux pour les vins issus de sols calcaires, ou des notes fruitées intenses pour les vins de régions ensoleillées. La complexité et la profondeur des saveurs peuvent aussi indiquer un vin de terroir de qualité.
L'histoire et la tradition de la vinification dans la région peuvent également enrichir votre expérience de dégustation. Se renseigner sur les méthodes de culture et de vinification traditionnelles, ainsi que sur l'histoire de la région, peut vous aider à mieux comprendre et apprécier le caractère unique du vin.

A propos de Gaspard le sommelier

Gaspard c'est votre sommelier digital vous permettant de découvrir les meilleurs vins du monde selon leurs caractéristiques, leurs origines et leurs accords mets et vins. Avec sa cave virtuelle intégrée, conservez et suivez l'évolution de vos bouteilles sélectionnées. Gaspard transforme votre voyage œnologique en une expérience unique et personnalisée.

Liens utiles
Suivre Gaspard le sommelier
Interdiction de vente de boissons alcooliques aux mineurs de moins de 18 ans.
La preuve de majorité de l'acheteur est exigée au moment de la vente en ligne.
Code de la santé publique, art l.3342-1 et L.3353-3
© Copyright Gaspard le sommelier 2024. Tous droits réservés. v3.0.24