A propos de Gaspard le sommelier

Notre concept

Gaspard est un sommelier digital. Il te recommande les vins qui correspondent à ton profil. Prends moins d’une minute pour répondre à 6 questions sur tes goûts et tes odeurs préférés, et découvre tes recommandations personnalisées. Accède à ton profil pour découvrir tes recommandations personnalisées. Ajoute les vins à ta cave personnelle et note-les pour que Gaspard le sommelier soit encore plus précis.

Avec Gaspard ne choisis plus au hasard !

Genèse du projet

Tout commence dans un restaurant à Paris « temple » de la gastronomie par excellence. Nous nous réunissons autour d’une bonne table et comme souvent, la bouteille de vin commandée présente un rapport qualité prix plus que discutable. C’est la bouteille de trop !

Face à cette frustration, nous commençons à réfléchir à des solutions pour changer la donne et plus globalement nous constatons deux choses au sujet de la vente de vin en France :

  • L’offre est complexe, le consommateur s’y perd
  • Le rapport qualité-prix n’est pas toujours au rendez-vous

Nous décidons alors de quitter nos jobs respectifs et de nous associer pour créer la société La Vallée du Renard, née de la contraction de nos deux noms de famille – Frédéric Lavallée et Philippe Renard.

Pour structurer notre démarche nous avons pris des cours d’œnologie. Fruit du hasard, nous rencontrons notre future associée, Muriel Petit, qui deviendra par la suite notre sommelière. Nous avons eu l’idée d’associer nos compétences pour créer une société de négoce de vins avec une vocation pédagogique. Muriel s’est chargée de valider la qualité des vins afin de proposer une sélection de petites pépites. Les bouteilles étaient rebadgées avec nos étiquettes qui présentaient chaque vin avec des pictogrammes « accords mets et vin » et « arômes du vin ».

La Vallée du Renard

En faisant notre étude de marché nous avons été surpris de relever que 65% des français se considèrent néophytes, c’est-à-dire qui n’ont pas les connaissances œnologiques suffisantes pour décrire leurs goûts et choisir les vins adaptés à leurs sensibilités gustatives. En effet, nous pensions que comme la gastronomie française a été inscrite au patrimoine de l’Humanité par les experts de l’UNESCO, les français s’y connaissaient mieux que les autres. Il s’est avéré que cet à priori était faux et que la majorité des français recherche des conseils au moment d’acheter du vin. En France, environ 8 consommateurs de vins sur 10 estiment qu’il est important de s’informer avant d’acheter.

Pour répondre à la douleur et à cette opportunité de marché, nous avons sillonné la France à la recherche de vins de qualité que nous avons sélectionnés avec soin et regroupés sous une marque. La marque apporte un repère visuel et un gage de qualité et permet aux consommateurs de faire un choix plus rationnel. En effet, les étiquettes de chacune de nos bouteilles mettent en avant la région de production des vins, une description de leurs arômes et une classification selon leur intensité. Ainsi, à l'image d'une célèbre marque de capsules de café, nos étiquettes donnent les clés pour identifier le goût des vins et les accords mets et vins possibles. Nous avons développé la commercialisation auprès des particuliers en organisant des soirées dégustation au domicile des clients, ce qui a permis d’apporter la dimension conseil souhaitée par les néophytes.

Durant près de trois ans, nous nous sommes familiarisés avec le marché du vin en France. Nous nous sommes approchés au plus près des consommateurs, et nous avons pu identifier leurs attentes. Nous avons pu confirmer que le niveau moyen de connaissances œnologiques en France a besoin de progresser et que les consommateurs sont demandeurs de conseils. Mais cela n’est pas toujours possible, surtout dans la grande distribution où le personnel qualifié n’est pas souvent disponible. Face à ce manque d’information, les 2 critères qui déterminent l’acte d’achat d’une bouteille de vin sont dans la majorité des cas le prix et le visuel. Par conséquent, si le prix est bien positionné et que l’étiquette est attrayante, la bouteille sort du lot et attire l’œil du consommateur mais sans garantie sur la qualité ni l’adéquation entre le goût du vin et le profil gustatif du consommateur. C’est pour cette raison notamment que les applications mobiles dans le domaine du vin suscitent de l’intérêt car elles permettent aux consommateurs, quand ils le souhaitent, de se renseigner avant d’acheter.

Ainsi pour aller encore plus loin dans notre démarche de démocratisation du vin et pour mieux répondre aux attentes des consommateurs néophytes, nous avons mis au point un sommelier digital qui propose des conseils et des recommandations personnalisées en fonction du profil gustatif du consommateur. Nous avons été sélectionnés et admis au sein de l’incubateur de l’Ecole Nationale Supérieure d’Arts et Métiers de Paris (ENSAM) et avons bénéficié du réseau de l’Institut Supérieur d'Electronique de Paris (ISEP). Nous avons bénéficié d’un programme de subvention financé par le dispositif Paris Innovation Amorçage (PIA), créé et animé par la Banque publique d’investissement (Bpifrance) et la ville de Paris. Ainsi le caractère innovant de notre solution a été officiellement reconnu par plusieurs comités d’experts. L’ensemble de ces distinctions et aides en financement nous ont permis de concrétiser notre projet.

Gaspard le sommelier

Avec Gaspard le sommelier, nous avons souhaité offrir un service innovant et gratuit pour permettre à tous les consommateurs qui le souhaitent de trouver les vins qui correspondent à leur profil gustatif. A l’inverse des professionnels du secteur, qui ont tendance à cultiver la complexité et à distiller leur savoir au compte-goutte, Gaspard le sommelier a l’ambition de décomplexer chaque consommateur qui se sent perdu au moment d’acheter. Inutile de prendre des cours et d’aborder la dégustation comme une science. Les goûts et les couleurs ne se discutent pas et avec la diversité des vins, il y en a pour tous les goûts. Notre objectif est d’identifier les sensibilités gustatives de nos utilisateurs afin qu’ils puissent découvrir les possibilités qui s’offrent à eux et ainsi prendre du plaisir avec des vins qui leur conviennent.

Comment ça marche ?

Accessible depuis un smartphone, l’expérience prend moins d’une minute. Il suffit de répondre à 6 questions qui n’ont aucun lien avec le vin. L’enquête client est simple à comprendre afin que le message soit adapté à un utilisateur qui n’a pas les connaissances théoriques pour comprendre les questions techniques d’un sommelier. De cette manière l’utilisateur peut répondre aux questions de manière décomplexée et avec plus de spontanéité. Une fois l’enquête complétée, Gaspard le sommelier fait une analogie entre les sensibilités gustatives de l’utilisateur et celles perceptibles dans le vin. Enfin, Gaspard le sommelier recommande des vins qui correspondent au profil gustatif de l’utilisateur, compare les tarifs pour lui permettre de trouver l’offre la plus adaptée à son besoin.

Gaspard le sommelier propose également un module d’accords mets et vins, mais à la différence des autres sites qui proposent des accords théoriques parfaits, Gaspard le sommelier place les sensibilités gustatives de l’utilisateur au centre de la recommandation.

Pour illustrer ce propos, prenons le foie gras : l’accord théorique proposé dans la majorité des cas est un vin liquoreux ou un vin moelleux, comme un Sauternes ou un Sainte-Croix-du-Mont dans la région de Bordeaux, un Monbazillac ou un Jurançon dans le Sud-Ouest, un Bonnezeaux ou un Coteaux du Layon dans la région de la Loire ou encore les vendanges tardives et sélection de grains nobles d’Alsace. Effectivement, d’un point de vue théorique l’accord est parfait mais si l’utilisateur n’aime pas les vins doux, la recommandation n’est pas pertinente. Gaspard le sommelier dépasse cette limite et propose le meilleur compromis afin que la recommandation corresponde d’abord au profil de l’utilisateur. Plusieurs alternatives existent avec des vins blancs secs comme un Meursault ou un Puligny-Montrachet dans la région de Bourgogne, un Pessac-Léognan dans la région de Bordeaux, un Savennières dans la région de la Loire, un Gewurztraminer ou un Pinot gris d’Alsace ou encore un Condrieu ou un Châteauneuf-du-Pape dans la Vallée du Rhône. Ces alternatives seront mieux adaptées à un profil qui aime les vins blancs secs, et l’accord met et vin sera tout aussi sublime.

Toujours dans le cas du foie gras, si l’utilisateur n’aime pas le vin blanc, qu’il soit doux ou sec, plusieurs alternatives s’offrent à lui avec des vins rouges. Ces associations sont surprenantes mais elles fonctionnent. Par exemples, un Margaux dans la région de Bordeaux, un Gevrey-Chambertin dans la région de la Bourgogne ou encore un Crozes-Hermitage ou un Saint-Joseph dans la Vallée du Rhône.

L’utilisateur peut aussi accéder au profil aromatique de ses amis pour leur faire un cadeau sans risquer de se tromper sur leurs goûts.

La technologie du « Sommelier Digital »

Nos 3 années de commercialisation passées sur le terrain nous ont beaucoup appris. Nos échanges avec les clients lors des dégustations à domicile, leurs questions, leur volonté d’identifier leurs préférences nous ont permis de poser les bases de l’algorithme de recommandation ou « Sommelier Digital ».

Notre premier challenge a été de convertir les hypothèses empiriques relevées sur le terrain en critères œnologiques exploitables par un langage machine. Le second challenge a été de cartographier les vignobles de manière précise et avec une granularité suffisante pour les faire correspondre avec la palette de sensibilités gustatives des utilisateurs. Cette phase est comparable à l’acquisition de données réalisées par les fournisseurs de services GPS avec leurs véhicules équipés de scanners qui ont sillonné les rues et routes pendant plusieurs années. La stratégie d’acquisition de données est longue et fastidieuse mais nécessaire pour pouvoir proposer des recommandations pertinentes à chaque profil d’utilisateur. Nous avons commencé notre acquisition de données en digitalisant les vignobles de France, qui offrent une diversité et une complexité unique. Le mapping des vignobles restera une tâche de fond. Nous intégrons progressivement les vignobles étrangers afin de cartographier, à terme, l’ensemble des vignobles du monde.

La dernière brique apportée au « Sommelier Digital », pour que le modèle prédictif intègre un angle évolutif, est le Machine-learning. La technologie que nous avons mise au point prend en compte le retour de nos utilisateurs pour faire évoluer les recommandations de Gaspard le sommelier. Ainsi, lorsqu’un utilisateur note un vin, il influence le « Sommelier Digital » qui ajuste les recommandations et repositionne le profil de l’utilisateur. Ainsi Gaspard le sommelier prend en compte l’évolution du profil aromatique de ses utilisateurs au cours du temps (évolutions liées à l’âge, aux changements des habitudes alimentaires, à un accident de santé, etc.) et par conséquent plus l’utilisateur note les vins suggérés et plus les recommandations de Gaspard le sommelier sont pertinentes.

Gaspard le sommelier vous souhaite à toutes et à tous de très belles dégustations !